Béatrice Pawlik, Linking People With Ideas – Retour sur expérience: Amand, 16 ans, stage d’anglais de 2 semaines à Leeds (Angleterre) en juillet 2018.

BP, LPWI : Comment as-tu été reçu à l’école d’anglais à Leeds  et comment se passaient les cours ?

Amand : Le premier jour, nous avons passé un test d’évaluation à l’écrit comme à l’oral avant d’être dispatchés dans nos classes composées de 8 élèves maximum. L’après-midi, nous sommes allés faire une visite guidée à Leeds avec un accompagnateur de l’école.

Les autres jours, nous allions en cours de 9h à 13h et nous avions deux profs par matinée. Nous alternions entre des exercices de compréhension écrite et orale et il y avait une bonne interaction entre les élèves. Heureusement, on n’avait pas de devoirs à la maison !

BP, LPWI : Et comment s’est passée ton arrivée dans la famille d’accueil ?

Amand : Très bien. J’étais logé dans une famille qui recevait plusieurs jeunes dans le même cas que moi. J’ai partagé ma chambre avec un copain Taïwanais de mon âge. Il y avait aussi un Brésilien et deux Japonais. Robert, le père de famille, m’a montré comment me rendre à l’école en bus. Les repas était bons et conviviaux car nous mangions tous ensemble : la famille et les autres stagiaires. Et dans la semaine, la famille d’accueil a organisé un barbecue pour tous les jeunes ! Le midi, j’avais un pique-nique préparé par ma famille.

BP, LPWI : Quelles activités ont été proposées ?

Amand : Nous avons visité la ville de Leeds, les centres commerciaux et le musée de la Guerre. Nous sommes aussi allé à Manchester et nous avons pu voir le stade de foot, le port et le musée des Beaux-Arts.

BP, LPWI : Quel bilan pourrais-tu faire de ce séjour de 2 semaines en école de langue et immersion familiale ?

Amand : 2 semaines, c’était bien mais un peu trop court. Il aurait fallu que je reste plus longtemps soit en école soit en immersion familiale pour apprendre plus. Aujourd’hui, je suis capable de me débrouiller dans des situations de la vie quotidienne. Et cette année, en cours, au lycée, je comprends mieux ce que l’on attend de moi et mes notes ont augmenté !

BP, LPWI : A quel âge conseillerais-tu de partir pour vivre la même expérience ?

Amand : Si on n’est pas timide, on peut y aller plus tôt, à partir de la classe de 4ème.

BP, LPWI : Merci Amand pour ton témoignage ! Faîtes comme Amand, tentez l’expérience en toute sécurité grâce à un réseau de partenaires fiables et passionnés par leur métier !

Pin It on Pinterest